La Symphonie des Cieux

La Symphonie des Cieux

La génèse de la Symphonie des Cieux

 L'écriture de La Symphonie des Cieux a commencé il y a 5 ou 6 ans, même si le projet était alors bien différent de sa version actuelle (et heureusement, ai-je envie de dire lorsque je repense aux toutes premières versions...). Et pourtant les prémices de cette histoire sont apparus (j'emploie ce terme à dessein, car je n'ai pas de réponse lorsqu'on me demande "mais d'où tu sors tout ça ?") au moins deux ans auparavant.

 

J'étais en 3ème et, suite au phénomène Harry Potter j'avais eu envie d'en tirer une fanfiction (dont je ne me rappelle absolument plus le sujet...). A la fin de ce récit, j'écrivais le combat de deux dragons recouverts de plumes, noires pour le premier, blanches pour le second. Première ébauche d'Ysdréona et Esdayron donc, et surtout des Alirons (qui s'appelaient alors "Dragofeaths", ce qui n'était pas très recherché, avouons-le... Le pire c'est qu'ils ont gardé ce nom pendant pas mal de temps...).

 

 

La fanfic était misérable, mais j'aimais beaucoup l'idée de ces dragons à plumes, et j'ai commencé à imaginer un univers dans lequel ils pourraient évoluer. Et j'ai commencé à écrire la toute première version de La Symphonie des Cieux (alors connue sous le titre formidable de Dragons de l'Harmonie, très recherché là-encore...)

 

La première version des Dragons de l'Harmonie équivaut à ce qui est actuellement (enfin, qui sera) raconté dans les tomes 4 à 6 de La Symphonie des Cieux, et il s'agissait principalement du combat habituel du bien contre le mal, sous la forme d'un one-shot. Et peut-être qu'elle serait restée ainsi si mon ordinateur de l'époque ne m'avait lâchement abandonnée, emportant la totalité des Dragons de l'Harmonie.

 

 

Loin de m'en désespérée, ce fut l'occasion de tout revoir de A à Z, et notamment de développer un peu la personnalité des protagonistes. En particulier celle d'Asethis. Car avant la reprise des Dragons, Asethis était le méchant de l'histoire. Point barre.

Or, en développant sa personnalité, je me suis prise d'affection pour lui. Et je me suis dit "Comment en est-il arrivé là ? A-t-il toujours été ainsi". D'où les flashbacks. Beaucoup de flashbacks. Du coup c'était plus simple (et plus clair surtout), d'écrire une Préquelle en un volume.

 

Mais, en écrivant cette préquelle, la question du "Pourquoi" s'est également posée. Et la réponse est venue tout naturellement, tandis que de nombreuses pièces du puzzle se mettaient tranquillement en place. Ou, dit d'une autre façon, tandis qu'un certain nombre de personnages secondaires qui n'avaient pas de véritable rôle devenaient soudain plus importants que prévu, voire des pierres angulaires de l'histoire... (Fidy, si tu me lis, Yaline te dit un grand merci !).

D'où l'écriture d'une suite. A ce stade, les Dragons sont donc passés d'un one-shot à une trilogie... J'étais donc bien loin des bestioles de ma fanfic...

A noter que la fin initiale est encore d'actualité, mais elle clôt désormais le tome 6 et non pas la fin de la série.

 

 

Et puis, au cours de l'écriture, la trilogie s'est vue ajoutée deux nouveaux volumes (correspondants aux anciens T2 et T3). Puis encore trois autres, à mesure que la personnalité des personnages se développait... Et donc je me retrouve avec une série qui est censée comporter 9 volumes :( Je rappelle que je suis partie d'un one-shot de 100 pages grand maximum...

 

En résumé, ce qui correspond actuellement aux Chants 1 à 6 est donc partiellement écrit. C'est juste que l'écriture ne s'est pas faite tout à fait dans l'ordre...Mais bon, va falloir quand même patienter 1 an maximum entre chaque volume... Désolée "p'tite" soeur :D

 

 



02/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres