La Symphonie des Cieux

La Symphonie des Cieux

Des Dragons à la Symphonie

Comme je le disais dans mon précédent article, quand je les ai imaginés les Alirons (Ou plutôt "Dragofeaths", avec le recul je déteste ce nom !) étaient de simples dragons recouverts de plumes au lieu d'écailles. Ceci dit, leur pouvoir de métamorphose est le même (ou presque) que ce qu'il est maintenant, bien qu'à l'époque j'ignorais quelle était la différence entre leurs deux formes "normales" et leurs autres formes animales. Maintenant, je le sais. Je n'en dirai pas plus, puisque ça fait l'objet d'un retournement de situation non négligeable dans le troisième Chant :D

 

 

Et ils ont gardé cette apparence pendant des années... Je leur ai progressivement ajouté des capacités (entre autres la télépathie) et ai doté leur queue de deux écailles tranchantes (qui avait à ce moment là une utilité bien particulière, bien que j'ai laissé tombé l'idée depuis).

 

Les Dragons de l'Harmonie renvoyaient donc à la fois aux Dragofeaths, et aux Asulrons. Un titre bien pratique, donc.

 

Et puis est venu le jour où j'ai réfléchi aux emblèmes que je pourrai associer aux Esprits. Les Quatre Mandaras (qui d'ailleurs, étaient cinq à ce moment là) avaient le leur depuis longtemps : le cygne, le quetzal, l'aigle et la chouette, auxquels j'ai rajouté le serpent, le cerf, le cheval et le renard. Mais les trois grands Esprits n'en avaient pas encore.

 

Le corbeau et le phénix étaient des choix évidents pour Edressel, puisqu'il est l'Esprit de la vie et de la mort. Quant à Ysdréona, la licorne était un choix des plus logiques, puisqu'elle est censée incarner la pureté. Je ne parlerai pas du chat et du loup, puisque leur choix vient surtout du fait que... j'adore ces animaux :( Donc rien de particulier...

 

 

Le problème s'est posé quand j'en suis venue à réfléchir du cas d'Esdayron. La licorne étant l'emblème principal d'Ysdréona, le dragon s'imposait pour l'Esprit des Ténèbres. Seulement voilà, comment justifier l'association du dragon à Esdayron alors que les Dragofeaths sont des dragons à plumes ? Pour éviter de changer leur apparence, j'ai tenté de remplacer le dragon par un griffon mais ça ne collait pas...

 

A partir de là, j'ai décidé de donner une silhouette féline aux Alirons (ben oui, il a bien fallu laisser tomber le nom aussi du coup... et ce n'est pas plus mal :) ). Ce qui convenait bien puisque j'avais toujours vu les Alirons comme des créatures élégantes et agiles. Et pour ne pas faire de jaloux, je leur ai donné une tête de loup (et à cause du dragon du Voyage de Chihiro, aussi) 

 

 

A noter que l'éventail qui relie désormais les écailles de leur queue vient d'un pur hasard. J'avais demandé à une amie le dessin d'un Aliron, et l'angle de sa queue laisser penser qu'il y avait une sorte d'éventail au bout.

 

Ce changement d'apparence posait néanmoins un autre problème, auquel je n'avais pas pensé au premier abord.

 

Les Dragons de l'Harmonie.

 


 

Eh oui. Impossible de conserver ce titre, puisque ça ne renvoyait plus à rien. Mais je voulais quand même conserver cette idée "d'harmonie". Le terme de "symphonie" s'est tout de suite imposé, d'autant que le chant prend une certaine place dans le récit (rien à voir avec la Symphonie des Siècles, donc, que je n'ai même pas lu).

 

D'où La Symphonie des Cieux. Pourquoi "des Cieux" ? Pour deux raisons. La sonorité et le renvoie aux Esprits qui sont... ben... dans les cieux.

 

Alors, des regrets pour les Dragons de l'Harmonie, ou vous préférez la Symphonie des Cieux ?

 

 

 

 

 

 



10/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres