La Symphonie des Cieux

La Symphonie des Cieux

Code Geass : Lelouch of the Rebellion, Gorō Taniguchi & Ichirō Ōkouchi

"Moi, Lelouch vi Britannia, t'ordonne de mourir !"

 

Code Geass est un de ces animes qui restent dans vos pensées bien après qu'on les ai visionnés. Que ce soit le scenario ou le chara design (signé Clamp, vous avez sans doute entendu parlé de ce groupe de mangakas ?), tout est de qualité.

 

Code Geass est, à la base, un anime réalisé par Sunrise en 2006. Il existe une version papier, mais celle-ci n'est qu'une adaptation de l'anime. Par conséquent, une fois n'est pas coutûme, je vous conseille de regarder les épisodes (deux saisons) que de lire les mangas.

 

L'histoire se passe dans un monde qui ressemble au nôtre. L'Empire de Britannia poursuit sa conquête du monde en annexant le Japon, qui devient alors "La Zone 11". Les Japonais perdent alors leur individualité en temps que "peuple" et se font désormais appelés les "Eleven". Evidemment, les Britanniens prennent le pays sous leur coupe tandis que les Eleven vivent dans la misière.

Naturellement, il existe des opposants à l'empire. Tout d'abord un groupe de rebelles Eleven qui se battent pour leur indépendance.

Et puis il y a Lelouch Lamperouge. Il s'agit d'un lycéen extrêmement intelligent, très apprécié, adepte des deux d'échecs. Lelouch désire plus que tout renverser l'empereur, par vengeance plus que par désir de défendre la justice...

Mais que peut bien faire un simple lycéen contre une armée ? Par grand chose, me direz-vous...

Et c'est là qu'intervient le Geass.

 

Le Geass - le Pouvoir des Rois - est un pouvoir qui permet à Lelouch d'imposer sa volonté à n'importe qui. S'il ordonnes à quelqu'un de mourir, celui-ci s'éxécute sans la moindre hésitation !

 

 

Eh oui, Lelouch n'est pas un justicier vengeur sans reproche, défenseur de la veuve et de l'orphelin ! Il est effectivement masqué, porte un nom de code (Zero), mais aucune pitié en lui.

La guerre qu'il mène contre l'Empire est semblable à un vaste jeu d'échecs ou les pions sont aussi bien ses ennemis que ses alliés, et il n'hésite pas à mettre en jeu la vie de ses amis (ou la sienne) dans la balance.

Car seule compte la victoire, peu importe le prix à payer !

 

Et c'est ce qui fait la force de cet anime. Lelouch n'est ni bon, ni gentil. Il n'a aucun scrupule et est diablement intelligent, et on ne peut s'empêcher de frissonner devant certains de ses actes. Mais en même temps, Lelouch est terriblement attachant, et on ne peut s'empêcher de vouloir le voir aller jusqu'au bout de son désir de vengeance et de destruction. Sans compter que son identité doit rester secrète, et ce pour tout le monde, dans la mesure où il est le fils de l'Empereur et héritier du trône... Du coup ça ferait un peu tâche...

 

 

Bien que Lelouch soit le personnage phare de cette série, les personnages secondaires ne sont pas en reste : la mystérieuse C.C., qui a offert le Geass à Lelouch, Suzaku, son ami d'enfance, un Eleven qui appartient à l'armée de Britannia, ou encore Karen, une opposante à l'Empire.

 

Quant au chara design, la participation de Clamp ne fait aucun doute : les personnages masculins ont un physique plutôt androgyne qui peut surprendre les non inititiés.

 

La musique est également à noter, notamment le magnifique morceau "Continued Story" : (pas de spoilers dans la vidéo) :

 

 

Et ne vous laissez pas avoir par la classification mecha de cet anime. Certes, il y a des robots dignes d'Albator, mais ils font rapidement partie du décor. Ce sont seulement des moyens de se déplacer et de se battre plus modernes que des tanks.

 

Sans spoiler, il me faut à présent parler de la fin de cet anime. C'est une fin pas tellement originale, mais elle est néanmoins magnifique. Et pour peu que vous ayez été happé par l'anime, elle vous prendra un peu au dépourvu.

Cette fin a également le mérite d'être ouverte, c'est à dire qui peut permettre une nouvelle saison pour peu que les scénaristes soient inspirés. Mais la fin est tellement belle qu'une suite n'est pas, à mon sens, nécessaire, et bien que j'ai adoré cet anime, je n'irai sans doute pas regarder une éventuelle suite de peur de tout gâcher.

 

All Hail Lelouch !

 

"J'accepte ce Geass !"

 



01/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres